Terre des Arts
 
Ateliers tout-petit, enfant, adulte
Pratiques artistiques et handicap > Descriptif art-thérapie

Public

L’Art-thérapie s’adresse aux personnes ayant des difficultés sociales, comportementales, psychiques et/ou corporelles. Cette activité propose aux personnes de valoriser et d’exprimer leur potentiel par la pratique artistique.
Un accompagnement personnalisé est mis en place par un art-thérapeute diplômé. Suivant les demandes et les projets, cet accompagnement s’inscrit dans le parcours de soin de la personne.

Démarche

Cette activité répond à une demande de prise en charge (individuelle ou en groupe) dans le cadre d’un projet d’accompagnement thérapeutique, émanant d’une équipe de soins et/ou éducative, ou bien de la personne elle-même.

L’Art-thérapeute (artiste formé à l’art-thérapie) apporte une compétence originale et complémentaire avec son expérience d’artiste et un protocole d’évaluation spécifique, basé sur l’observation des différents niveaux d’implication de la personne dans son rapport à la matière artistique pratiquée.

Il s’agit d’une démarche "artistique" au service du soin, et non d’une psychothérapie à médiation artistique, ces deux démarches pouvant se compléter.

Objectifs

  • Permettre l’émergence et le renforcement du potentiel artistique de la personne.
  • Exploiter ses potentialités pour permettre une meilleure image de soi et une meilleure qualité de vie, un mieux-être.
  • Participer à la (re)construction de la personne aux plans corporel, affectif et mental.
  • Valoriser ses capacités d’expression et de communication.

Contenu

Le contenu précis ne peut s’élaborer qu’en concertation avec les personnes demandeuses.

Les outils utilisés sont les mêmes que dans tout atelier d’éveil artistique.
En fonction des besoins et des demandes les outils sont orientés vers les pratiques corporelles, musicales, théâtrales, plastiques….

Modalités

Plusieurs temps sont indispensables pour construire un dispositif d’accompagnement thérapeutique pertinent :

  • Un entretien préalable pour définir le projet et le protocole de prise en charge.
  • Une période d’essai de validation du projet
  • Un bilan toutes les dix séances est souhaitable.